Accueil > Uncategorized > Pour avoir soutenu Gbagbo, un jeune du nord porte disparu

Pour avoir soutenu Gbagbo, un jeune du nord porte disparu


Dosso Masseba, c’est le nom d’un jeune ressortissant du nord que les incorruptibles du RDR ne voulaient plus voir à Port-Bouët II, son quartier de résidence situé dans la commune de Yopougon. Et depuis plus d’un an, le petit Dosso est introuvable plongeant ses parents dans une inquiétude qu’ils ont du mal à contenir. 

Image

 

Que reproche t-on a Dosso Masseba ?

Selon un membre de sa famille dont nous taisons le nom pour des raisons évidentes de sécurité le petit Dosso était un activiste du Fpi qui selon les témoignages s’est réellement investit dans la campagne de Laurent Gbagbo. Ce qui selon notre source n’était pas du goût des militants Rdr de Port-Bouët II – un quartier majoritairement acquis a Dramane Ouattara –  qui refusaient d’admettre qu’un fils du nord puisse soutenir « aveuglement » Laurent Gbagbo. Ainsi, pendant la campagne électorale, il avait essuyé la furia de ses adversaires politiques qui lui avaient promis l’enfer. Aujourd’hui, les parents du petit frontiste se demandent où se trouve leur enfant et comment le retrouver au cas où il serait en vie. « Nous demandons aux responsables du RDR de faire en sorte que mon fils reviennent à la maison ou qu’on retrouve son corps. »

Il faut rappeler qu’ils sont nombreux les jeunes du nord qui parce qu’ayant battu campagne pour le candidat LMP sont devenus persona non gratta dans leur commune. Et pourtant, le « vivre-ensemble » du Rdr, ce malheureux bout de phrase devenu dans les oreilles des ivoiriens un véritable vacarme, continue d’être chanté par ses promoteurs. Si un fils du nord n’a pas le droit de soutenir un fils du sud, que font Joël N’guessan, Amon Tanoh et bien d’autres fils du sud au Rdr ? Il aurait bien fallu chasser tout ce qui n’est pas du nord.

Source : Le Quotidien d’Abidjan

                                                                    

Publicités
Catégories :Uncategorized Étiquettes : , , ,
  1. mai 18, 2013 à 4:45

    Piff!! Seigneur garde mon frère Dosso là où il se cache!! J’ai connu le même mépris et les mêmes souffrances. Mais Dieu est fidèle…

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :