Accueil > Uncategorized > ATTAQUE DU CAMP MILITAIRE D’AKOUEDO : LE RDR SOUPÇONNE DJEDJE MADY ET KKB D’ETRE DE MECHE AVEC GEDEON

ATTAQUE DU CAMP MILITAIRE D’AKOUEDO : LE RDR SOUPÇONNE DJEDJE MADY ET KKB D’ETRE DE MECHE AVEC GEDEON


ATTAQUE DU CAMP MILITAIRE D’AKOUEDO :

 LE RDR SOUPÇONNE DJEDJE MADY ET KKB D’ETRE DE MECHE AVEC GEDEON

Image

Au RHDP, il ne fait pas bon d’émettre des critiques contre Alassane Dramane Ouattara. Pour avoir sacrifié à cette tradition démocratique, le RDR n’a rien trouvé de mieux que de livrer deux cadres du PDCI a la vindicte populaire. Dans un article paru aujourd’hui dans le quotidien officiel de ce parti, ‘’Le Patriote’’ le journaliste Bakari Nimaga affirme clairement voir dans les deux dernières sorties des membres de leur assemblée nationale unicolore une partition qu’il devait jouer dans les attaques meurtrières survenues dans le pays la semaine dernière.

‘’En politique, le hasard n’existe pas, bien plus que les discours des hommes politiques ne sont jamais anodins. Alphonse Djédjé Mady et Kouadio Kan Bertin dit KKB étaient-ils en phase avec les auteurs des attaques de Yopougon Niangon, d’Abengourou et d’Akouédo, à la veille de la célébration du 52e anniversaire de notre Indépendance ? Leurs sorties fracassantes, quelques jours avant les tristes évènements qui ont endeuillé la nation, sont véritablement teintées de clair-obscur voire de déficit de loyauté envers le RHDP. Comme dans une symphonie bien orchestrée, ces deux hommes avaient un rôle à jouer, une partition à accomplir.’’

Ainsi donc, pour le RDR, le fait de critiquer le régime Ouattara ne doit être que le seul apanage du FPI. Tout cadre du PDCI qui se lâcherait à dire ce qu’il pense sera non seulement rappelé a l’ordre, mais l’on sortira du placard les vieilles rancœurs que l’alliance voulue par Jacques Chirac n’aura pas totalement effacées. C’est donc dans cette logique que Bakari Nimago continue :

‘’On aura compris que Mady et KKB, qui se sont retrouvés en France peu avant la fin de la crise postélectorale, sont de mèche, pour détruire de l’intérieur, le RHDP.’’

‘’ Blé Goudé n’avait pas menti, en révélant aux Ivoiriens les propos que lui avaient confié KKB, qui a déclaré ne pas pouvoir soutenir la candidature de Ouattara dans le second tour qui l’opposait à Laurent Gbagbo. En remontant dans le temps, on se souvient que Djédjé Mady avait publiquement mis en avant son lien de parenté avec l’ancien Chef de l’Etat. On comprend aisément le sens de leurs discours troubles qui ont précédé l’attaque de Yopougon, d’Abengourou et surtout d’Akouédo.’’

Preuve que les militants du RDR ont bel et bien été conditionne par cet article, voici quelques unes de leurs reactions a la sortie de celui-ci.

‘’Franky Fofana ·  Meilleur commentateur

Même si on vient de loin, ceux qui sous des masques veulent détruire le peu d’acquis du RHDP, méritent d’être dénoncés.KKB et MADY sont dangereux pour la cohésion du RHDP. Blé Goudé ne mentait pas!’’

 

‘’Fousseni Tamadou ·  Meilleur commentateur · Paris

ce qu’à révélé le journaliste est exact et pour soutenir sa thèse je confirme que lors de leur passage à paris , Mady et KKB, qui se sont retrouvés en France peu avant la fin de la crise postélectorale, lors d’une rencontre au palais des congrès de Montreuil, j’ai été une des personne qui avait dans l’inquiétude posé cette question à Djédjé Mady de sa duperie et complicité avec le régime Gbagbo et de sa soutenance de l’accusation du président ADO au coup d’état de Guei Rober. Il m’avait répondu comme ça dans la salle pleine à craquer, Mr Fousseni, je pense lorsqu’on s’est pardonné et qu’on a décidé de faire chemin ensemble on oublie tous et on se juge par rapport aux actes future. Je pense mon témoignage ici peut interpeller un certains nombres de personnes qui liront ce passage et qui pourront en témoigner. Pour ce qui concerne le cas KKB, c’est trop perplexe comme cas. Il y a d’abord un problème d’argent car venu se soigner en France, nous sommes croiser dans le bureau de Mr ALLY Coulibaly alors ambassadeur de CI. Il possédait des factures de son hospitalisation en main et voulait une prise en charge par la chancellerie et le règlement des frais de son hospitalisation refusé par l’ambassadeur. Et ce même jour le ministre Mabri était venu rendre visite à son excellence et nous étions tous au salon d’attente et les photos que je possède peuvent servir de témoignage si ce que je dis est un contre vérité.2ème sa jalousie envers Soro qu’il n’a pas digéré de voir en lui les rends occupé par le sieur. Il peut en mourir. Donc tu as deux personnes de mauvaises intentions qui se retrouvent et prêtent à se munir de n’importe quel objet pour taper ce pouvoir. Pour ne pas trop m’étaler ici, je me réserve pour la continue du débat.’’

 

‘’Ben Moustapha Konate ·  Meilleur commentateur · Vridi, Abidjan, Cote D’Ivoire

KKB n’a jamais porté ado dans son cœur et il est de ceux qui jusqu’aujourd’hui pensent que le pouvoir doit revenir toujours aux akans. Je suis de Port-bouêt, je sais comment il se conduisait vis à vis de son homologue Yéo pendant les législatives. Mais le plus intriguant dans tout ceci est le mutisme du bureau de Yayoro (Président de la jeunesse du RDR) face aux élucubrations puériles de KKB envers le président. KKB n’accorde d’interview sans montrer son dédain pour le président ado et je parie qu’il est encore dans cette histoire de nationalité du président. Pour finir, sans avoir de preuve qui confirme une probable coalition entre KKB et les extrémistes du FPI mais cela ne peut jamais me surprendre. Moi même j’ai des preuves contre lui ici à p-bouêt peut être pas plus édifiantes comme les tiennes (photos…) mais il pourra jamais les nier s’il est vraiment un bon catholique. Djédjé Mady oublie très vite, sinon que tout le monde sait que c’est ado qui l’a révélé à toute le ci en 1990 dans son gouvernement et 1992(j’étais au ce1) c’est lui Djédjé Mady qui est allé inaugurer le dispensaire de mon village (le village du ministre Siriki c’est-à- dire Boby dans le département de Séguéla) donc Mady sait très bien qui est ado donc c’est peine perdue tout ce qu’il fait dans l’ombre.’’

 

En attendant que les concernés se prononcent sur ces graves accusations, c’est le Nouveau Réveil, journal officiel du PDCI qui déplore le fait que l’on veuille livrer son secrétaire général a la vindicte populaire mais surtout a la colère des FRCI. Maurice Kacou Guikahué, membre du secrétariat général du vieux parti n’a pas manqué de dénoncer cette pratique du RDR «Les gens pensent souvent que quand on est au gouvernement, on ne peut pas faire de critiques, alors que c’est une forme d’expression de la démocratie. Dans toute démocratie, il faut faire la démarcation entre le parti et le gouvernement. Même si ce gouvernement est issu de votre parti, vous pouvez de temps en temps opiner», a-t-il clarifié.

Nul doute que les jours à venir s’annoncent houleux au sein de l’alliance du ventre.

Publicités
  1. josue amos
    août 11, 2012 à 9:38

    VOUS AVEZ CHOISI DE VOUS ASSOCIER AUX ANALPHABÈTES ET SANGUINAIRES
    ALORS ASSUMEZ.

  2. août 11, 2012 à 10:28

    Juste dire à Ben Moustapha KONATE qu’il est trop jeune pour parler de ce qu’il ne sait pas ! DAO n’a pas revelé Djedje MADY. Certes, je ne suis pas un fana de Djedje Mady car à mon sens c’est un politicien atypique. Mais il a au moins du merite avant l’intrusion de DAO dans notre pays. Mady etait deja ministre sous Houphouet Boigny depuis 1986 ou 1988 avec Balla KEITA, JJ BECHIO, LDF etc. Il avait deja un passé en politique en ayant été si je ne m’abuse President du MEECI section faculté de Medecine. Il était déjà Professeur agrégé de Medecine. L’agregation est un diplome bien plus élévé que le pHD avec lequel DAO nous enrhume chaque jour. Par ailleurs, politique mise à part, Djedje MADY est un brillant universitaire. Il était major de sa promotion au concours d’internat. L’internat est la voie qui ouvre pour les etudiants en medecine sur l’enseignement. C’est un concours qui retient la crême dans ce milieu. Autant donc de circonstances qui avaient déjà revelé Djedje MADY aux Ivoiriens avant 1990. DAO est arrivé fin 1989 en Cote d’Ivoire. Quand on ne sait rien, on se tait. Sinon, on parle avec assez de reserves. Dans le cas contraire, on la ferme M. KONATE. 1992, j’avais personnellement capitalisé 3 ans à l’université. Notre KONATE était au CE1. De quoi parle-t-il donc???

    • Fier Ivoirien
      août 11, 2012 à 12:02

      merci Kruz Castillo pour ce brillant eclairage de la tenebreuse lanterne de l’individu
      Ben moustapha konate

  3. août 11, 2012 à 10:40

    pense t ils qu’ils voulaient faire mal à gbagbo, il faisaient du mal à la cote d’ivoire, donc eux aussi sont concerner… ça fait rire… et je m’en moque

  4. Allagnissan
    août 11, 2012 à 11:24

    Les loups vont-ils se manger entre eux? Le vernis s’érode small by small. Kia!

  5. MAEVA CATRIONNE
    août 11, 2012 à 1:16

    Or donc KKB a une aversion pour ado et avait demandé à la jeunesse du pdci de le voter! Vraiment le temps est un autre nom de Dieu dixit Laurent Gbagbo, ils vont finir par se manger entre eux et le monde entier verra leurs complots, leurs mensonges contre le peuple souverain de CI et son President elu LG!!! On les regarde!!!

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :